Menu

Garelli

C’est en 1919 que l’ingénieur et pilote de moto italien Alberto Garelli construit son propre cycle à deux temps pour lequel il utilise deux pistons pour améliorer l’échappement des gaz.

À l’automne 1919, Ettore Girardi, équipé de la première moto jamais construite avec un moteur de 350 cm3, effectue le trajet de Milan à Naples à une vitesse moyenne de 38,29 km/h.
Dans les années suivantes, les machines de Garelli permirent à la compagnie d’enregistrer officiellement huit records du monde jusqu’en 1923. En totalité pas moins de 138 records seront battus jusqu’en 1926 dont certains, particulièrement sur des longues distances, sont toujours valides. Également présente en compétition, la marque Garelli équipe plusieurs pilotes italiens.
À partir de 1928 Garelli se développe pour fabriquer ses motos à large échelle et continue à fournir l’armée avec ses modèles jusqu’en 1935.
Après la Seconde Guerre mondiale, Garelli concentre sa production sur des modèles allant de 34 à 125 cm3 et connaît un important succès en Italie avec des modèles comme le Moustique ou le scooter Capri.
En 1982, Garelli achète la marque allemande Kreidler et continuera à produire des deux-roues sous cette marque jusqu'en 1988.
La production reprend au début des années 2000 avec huit modèles puis se spécialise dans les vélos électrique au de gamme. Fort de cette expérience, 2019 sonne comme la renaissance de la marque sur les 2 roues motorisés avec le Cliclone, un scooter 100% électrique au look dépouillé et vintage.

Filtre(s)

Prix
Marques

Voici le seul résultat

Voici le seul résultat

Partager la page

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Dernières news

Produit(s) consulté(s)